UN ENCADREMENT COMPLET

COMPLICATIONS

Les complications après une arthroplastie totale de hanche sont très rares. Le risque de problèmes post-opératoires est en nette diminution, surtout grâce au perfectionnement de la technique d'opération et à la standardisation croissante de la procédure.

L'opération peut être suivie de quelques désagréments. Certaines réactions du corps sont tout à fait normales et disparaîtront d'elles-mêmes. D'autres réactions nécessitent des mesures appropriées.

Douleur
La douleur post-opératoire est difficile à prédire et varie d'une personne à l'autre. L'infirmière suivra attentivement l'évolution de vos douleurs. Les premières heures, un antidouleur vous est administré par perfusion. Cette dernière est ensuite enlevée et remplacée par des comprimés. Les premiers jours après l'opération s'accompagnent souvent de fortes douleurs dans les muscles de la cuisse (surtout chez les hommes). Ce phénomène est vraisemblablement dû à l'accumulation d'acide lactique dans les muscles et est de nature passagère. Veillez dès lors à suivre le programme de médication à la lettre durant les premiers jours.

Thrombose
Pour éviter une thrombose ou une phlébite, il faut bien bouger et prendre de l'aspirine pendant 30 jours, sauf si vous avez déjà pris d'autres anticoagulants avant l'opération.

Gonflement de la jambe opérée
Il est normal que la jambe opérée gonfle un peu. Cette boursouflure disparaîtra après quelques jours. Il peut aussi y avoir, dans certains cas, des hématomes internes qui coloreront votre jambe à divers endroits. Nous les traitons avec de la glace. Les hématomes redescendent souvent et disparaissent après quelques semaines.

Fièvre
Il se peut que votre température augmente durant les premiers jours consécutifs à l'opération. En cas de fièvre plus élevée, nous administrons les médicaments adéquats. Si vous avez aussi une forte fièvre à la maison, vous devez prendre contact avec l'hôpital.

Le Professeur Corten s'efforce d'optimiser sans relâche la procédure liée à la prothèse totale de hanche. C'est à cette fin qu'il a développé un certain nombre d'instruments pour la salle d'opération. Ceux-ci permettent d'accomplir de nombreux aspects de la procédure avec une même efficacité à chaque fois, de sorte qu'en moyenne, le résultat répond à des normes de qualité supérieures. Les procédures d'opération de la hanche mises en œuvre au sein du ZOL ont été évaluées et comparées avec la base de données de référence englobant des milliers de patients, traités dans 8 hôpitaux. Comme l'illustre le graphique ci-contre, les complications étaient nettement moins fréquentes que dans la moyenne.

Grâce aux nouvelles techniques de chirurgie orthopédique, la pose d'une hanche artificielle est moins invasive qu'autrefois. Quelques heures après l'opération, les kinésithérapeutes passeront dans votre chambre afin d'effectuer avec vous les premiers exercices.

Par rapport aux données de référence, les chirurgiens de Heuppraktijk enregistrent des risques de complications nettement moins élevés

eda-hip

EDA-Hip

L'approche antérieure préservant les muscles dans le cadre de la chirurgie liée aux prothèses de hanche est également appelée...

Une vie sans douleur

Le Professeur Corten et son équipe ont accumulé ces dernières années énormément de connaissances et d'expertise dans le traitement des...

ESY-Concept

Après avoir optimisé certains aspects chirurgicaux de l'approche antérieure directe visant à préserver les muscles, le Professeur Corten était encore...

One-night Hip

L'approche multidisciplinaire de l'équipe vous permet de quitter l'hôpital, en toute sécurité et avec une excellente préparation, dans les 24...

Smarthip-applicatie

Smarthip

Le Professeur Corten a développé SmartHip, une application numérique permettant de préparer ses patients à l'opération et...

sports

Sports

En tant que médecin spécialisé en chirurgie de la hanche, le Professeur Corten a constaté, au fil des ans, que de nombreux patients...

FR
Retour haut de page